Musculation : que faire en cas de douleurs aux genoux ?

Musculation : que faire en cas de douleurs aux genoux ?

1 décembre 2021 Non Par Fit Ma Forme

Soulever du poids peut être agressif pour les genoux, qui soutiennent tout le corps.

Que faire pour qu’ils tiennent le coup ?

Les causes des douleurs aux genoux

Si les genoux sont douloureux après les séances de muscu, il est fort probable que vous ayez dépassé l’effort maximum qu’ils peuvent encaisser.

Les causes de douleurs articulaires sont toujours multiples. Toutefois dans ce cas, le poids extrême que les genoux doivent porter est la principale cause.

Les autres causes peuvent être :

  • Faiblesse musculaire des jambes.
  • Déséquilibre dans le corps.
  • Origine psychologique.
  • Échauffement inadéquat.
  • Pathologie (arthrose, chondropathie, tendinite, etc.)
  • Surutilisation.

Ignorer la douleur et les causes est le meilleur moyen de se blesser plus longtemps.

Que faire en cas de douleur au genou lors de la musculation ?

Il existe plusieurs options simples pour récupérer, protéger et renforcer les genoux.

Réduire la charge

En cas de douleurs, premièrement il est conseillé de consulter votre médecin traitant.

Il peut être utile de faire une pause ou de réduire temporairement la charge, pour permettre au genou de récupérer.

Tout ce qui provoque ou augmente les douleurs est à proscrire temporairement.

Ne pas négliger certains muscles

Il peut arriver de vouloir développer le haut du corps, mais de rechigner à travailler les jambes.

Ou bien on développe les quadriceps, en oubliant les mollets et les fessiers.

Les genoux sont souvent les premiers à grincer, en cas de déséquilibre musculaire.

Nous conseillons de ne pas négliger les principaux groupes de muscles lors de votre préparation.

Les genoux ont besoin d’un corps en pleine forme à tous les niveaux pour fonctionner optimalement.

Le massage

Des muscles tendus tirent sur le genou, et renforcent les douleurs. Délier les tensions permet de retrouver le plein potentiel musculaire.

Masser manuellement les genoux leur fera le plus grand bien. 5 minutes par jour suffiront.

Il existe également des rouleaux de massage, qu’il est recommandé d’utiliser avant la séance de muscu pour préparer à l’effort. Cela veut dire rouler les principaux muscles des jambes, 30 secondes par muscle.

Les genouillères

Des genouillères de musculation ou de CrossFit offrent plusieurs bienfaits :

  • Réchauffer l’articulation.
  • Maintenir le genou.
  • Prévenir la blessure.

Elles doivent être légèrement serrées, mais pas trop. Si des fourmillements se font sentir, optez pour la taille en-dessous.

Une genouillère permet d’activer l’effet de compression : la pression exercée accélère la circulation sanguine. Les nutriments parviennent plus rapidement au genou. Cela peut même augmenter les performances.

Le kiné

Quelques séances de rééducation avec un kinésithérapeute permettront de faire les ajustements nécessaires.

Il prescrira des exercices pour rétablir l’équilibre musculaire et articulaire, comme par exemple le renforcement des quadriceps.

L’alimentation

Ce que vous mangez a une grande influence sur les douleurs articulaires.

Une alimentation saine est à privilégier.

De nombreux produits qui favorisent la prise de muscles ont des effets négatifs sur l’inflammation dans le corps.

Un surplus de créatine ou de protéines peut se loger au niveau des articulations.

Boire suffisamment permet également de mieux lubrifier le genou.

Conclusion

Il est fréquent de souffrir des genoux en cas d’enchaînement des séances de musculation.

Le poids exercé sur le corps se répercute au niveau des articulations.

Une fois les causes identifiées, vous pourrez récupérer à force de petits ajustements : massage, genouillères, kiné, alimentation…

Nous vous souhaitons le meilleur rétablissement possible !